Épargne salariale


Que vous souhaitiez motiver vos collaborateurs, réduire vos charges patronales ou améliorer l’image sociale de votre entreprise, l’épargne salariale peut répondre à ces multiples objectifs.

Motivez vos salariés et soutenez leur effort d’épargne

L’épargne salariale peut être un moyen efficace pour soutenir l’effort d’épargne de vos salariés et les aider à financer leurs projets à moyen terme ou à préparer leur retraite.

  • Plan Épargne Entreprise (PEE) : les salariés déterminent librement le montant de leurs versements et leur périodicité. Ils peuvent par exemple y verser leurs primes d’intéressement ou de participation. L’entreprise peut compléter ces versements par des abondements, plafonnés à 2 828,16 € par an et salarié en 2012. Les sommes sont bloquées pendant 5 ans sauf dans 9 cas de déblocage anticipé.
  • Plan d’Épargne Retraite Collectif (PERCO) : le principe est identique à celui du PEE, à la différence que l’épargne est constituée en prévision de la retraite (déblocage possible de l’épargne dans 5 cas de déblocage anticipé) . La sortie peut se faire sous forme de capital ou de rente viagère

Bénéficiez d’avantages sociaux et fiscaux

  • Pour votre entreprise : les abondements, l’intéressement et la participation versés en complément sur un PEE ou un PERCO sont exonérés de charges sociales patronales et déductibles de l’impôt sur les bénéfices (à l’exception d’un forfait social de 8 %).
  • Pour vos salariés : les plus-values et les revenus de l’épargne sont exonérés d’impôts sur le revenu, hors Contribution Sociale Généralisée (CSG), Contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) et prélèvements sociaux.

L’abondement plus avantageux qu’une prime ou une augmentation de salaire

Vous souhaitez récompenser un salarié en lui versant une prime de 1 500 € ? Sous forme de prime ou de complément de salaire, cette prime représentera un revenu net d’environ 736 € pour votre salarié. Grâce aux avantages fiscaux de l’épargne salariale, un abondement de 1 500 € lui rapportera 543 euros supplémentaires à une prime ou une augmentation de salaire.

Prime vs. Abondement
Salaire ou primeAbondement
Budget pour l’entreprise 1 500 € 1 500 €
Charges patronales (estimation 45%) 466 € -
Forfait social sur abondement (8%) - 111 €
Brut perçu par le salarié 1 034 € 1 389 €
Charges salariales (estimation 25%) 259 € 111 €
Impôt sur le revenu (estimation 5.5%) 40 € -
Net pour le salarié, après impôt 735 € 1 278 €

Accès direct

Vie professionnelle

Votre agent général

Éric SCHREINER

1 rue de Vitré
35130 La Guerche-de-Bretagne
Tél. : 02 99 96 21 46
Fax : 02 99 96 10 67
Orias n° 13010304

PNG - 36 ko